Naissance du projet

 

La volonté de plusieurs acteurs souhaitant mettre à profit leur expérience de la coopération et l’ouvrir à d’autres partenaires (entreprises, collectivités publiques, acteurs de l’économie solidaire, centres de recherche et de formation…), pour intensifier leur participation au développement de l’activité économique et de l’emploi sur l’agglomération du Beauvaisis.

 

Entrepreneurs engagés, ils souhaitent contribuer à la constitution d’un écosystème porteur pour des activités économiques de proximité, solidaires et écologiques. L’économie de proximité que ces acteurs promeuvent vise, à l’échelle du territoire, à capter des ressources pour les redistribuer localement et répondre aux besoins des habitants.

Maison de l'économie solidaire (MES)

 

La Maison de l’économie solidaire (MES) du Pays de Bray, constituée en SCIC et qui porte un projet de développement sur le Pays de Bray depuis 2004. Reconnu en 2014 comme un «Pôle territorial de coopération économique», reposant sur une forme de gouvernance multipartenariale.

 

Défricheur sur ce sujet, la MES est aujourd’hui impliquée dans la dynamique de développement des PTCE en France. Rachid Cherfaoui, qui en est le dirigeant et qui est membre du Conseil supérieur de l’économie sociale et solidaire, a développé une expertise sur la constitution de clusters territoriaux et sur la question de l’innovation sociale.

Accéder au site internet

SIME

 

L’association intermédiaire SIME se définit comme une structure «associ-active» du Beauvaisis, depuis plus de 25 ans. Depuis 1989, elle déploie une offre de services diversifiée destinée aux particuliers et aux entreprises du territoire tout en proposant des parcours d’insertions structurants.

 

Acteur engagé du Beauvaisis, où il a exercé des responsabilités professionnelles dans la filière agricole, Jean-Éric Ménard fait partie du bureau de l’association et porte le développement de nouvelles activités.

 

SIME s’est notamment intégrée au projet de la Maison de Ther, en portant l’activité de repasserie en atelier-chantier d’insertion et travaille en Hauts-de-France à faire émerger des nouveaux modèles économiques en tant que président de l’Union régionale des associations intermédiaires.

Accéder au site internet

Fédération de l'Oise de la Ligue de l'enseignement

 

La Ligue de l’enseignement de l’Oise, qui porte des initiatives à dimension éducative, sociale et économique, dont une des plus emblématique est la Maison de Ther, est devenue coopérateur de la MES.

 

La Ligue de l'enseignement dispose d’une connaissance fine du territoire et des personnes qui y vivent, étudient, travaillent, notamment celles qui ont été réalisées par la délégation de l’Oise. 

Devenue référence en matière d’économie sociale et solidaire en région Hauts-de-France, la Ligue de l’enseignement est en réflexion sur de nouveaux positionnements, en cohérence avec sa mission départemental, anime sur le Beauvaisis une équipe aux compétences multiples, mobilisée vers ces objectifs.

Accéder au site internet

Beauvais service plus

 

L’association intermédiaire Beauvais service plus est un acteur important de l’économie des services sur l’agglomération beauvaisienne. Ouverte à la coopération, elle est devenue partenaire et coopérateur de la MES.

 

Philippe Morel, qui dirige l’association, est investi dans le tissu économique et social beauvaisien depuis plus de 30 ans. Il est notamment un membre actif de la CPME de l’Oise. Il a porté des projets structurants comme celui d’une régie de quartier ou de la première entreprise de travail temporaire d’insertion et facilite des regroupements d’entreprise.

Accéder au site internet

Les éléments déclencheurs

 

La volonté de plusieurs acteurs de développer l'activité de proximité :

• La Maison d’Economie Solidaire

• La Ligue de L’Enseignement de l'Oise

• SIME

• Beauvais Service Plus

• La Communauté d’Agglomération du Beauvaisis ;

• Le Conseil départemental de l’Oise ;

• La Chambre de Commerce et d’Industrie de l'Oise ;

• La Chambre des Métiers et de l’Artisanat de l'Oise.

Des finalités partagées à travers un fil conducteur : l’économie de proximité

• Créer un écosystème favorable aux porteurs de projets socialement innovants ;

• Contribuer à la transition écologique et solidaire ;

• Permettre un développement économique ascendant («bottom up»), 

à l’initiative des acteurs du territoire réunis en consortium.

Qu’est ce qu’un Pôle Territorial de Coopération Économique ? 

​​

La loi relative à l’ESS du 31 juillet 2014, reconnait les PTCE dans son article 9 : « Les pôles territoriaux de coopération économique sont constitués par le regroupement sur un même territoire d’entreprises de l’économie sociale et solidaire, au sens de l’article 1er de la présente loi, qui s’associent à des entreprises, en lien avec des collectivités territoriales et leurs groupements, des centres de recherche, des établissements d’enseignement supérieur et de recherche, des organismes de formation ou toute autre personne physique ou morale pour mettre en œuvre une stratégie commune et continue de mutualisation, de coopération ou de partenariat au service de projets économiques et sociaux innovants, socialement ou technologiquement, et porteurs d’un développement local durable ».

Les PTCE en France

 

  • Le premier appel à projet « PTCE » a eu lieu le 10 janvier 2014 par la cérémonie d’annonce des lauréats de l’appel à projets en présence de trois ministres et de la Caisse des Dépôts. Sur 180 candidats, il y a eu 23 Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) qui ont été sélectionnés.

 

  • Le deuxième appel à projet « PTCE » a retenu 125 candidats, dont 99 projets étaient éligibles : 14 Pôles territoriaux de coopération ont été retenus dans diverses filières (mobilité, recyclage, écoconstruction durable, insertion, agro-activités, numérique, bio, tourisme).

  •  Le Labo de l’ESS recense 150 PTCE en France en 2017, dont 65 PTCE sont aujourd’hui signataires de la charte des PTCE.

Enquête d’analyse des PTCE

 

(sous l’égide du LABO de l’ESS), chiffres de 2016 établis sur la base de données récoltées en 2015.

 

• Sur un échantillon de 24 PTCE soit 187 structures, réparties en 13 cellules d’animation, 11 structures porteuses, dont 128 membres initiateurs et 35 membres partenaires.

Leur statut juridique :

Les principaux secteurs d’activité :

 

Éco-activités (24%), activités liées à l’emploi (24%), agriculture et alimentation durables (20%), culture et industries créatives (19%)

 

• Emplois : 2194,8 équivalents temps-plein (ETP) au sein des 24 PTCE analysés dont 229,1 ETP investis directement dans les activités du PTCE. 1,9 ETP investis dans le PTCE en moyenne par chaque structure membre ;

 

• Mutualisations : Compétences (79%), Connaissances (76%), lieux (58%), moyens matériels (44%) ;

 

• Coopérations : 819 en 2015, plus de 4 par membre en moyenne, de nature commerciale (86%) ou stratégique (85%) ;

Impacts :

• Impact qualitatif ressenti : développement d’une proximité entre acteurs (47%) ;

• Impact RH ressenti : Qualité des relations professionnelles (59%) ;

• Impact sur les activités : développement de réponses collectives innovantes pour répondre aux besoins des entreprises et des citoyens (55%) ;

• 8,2% de chiffre d’affaires généré par les entreprises grâce à leur appartenance au pôle LES PTCE EN HAUTS-DE-FRANCE.

 

En Hauts-de-France, une dynamique est enclenchée :

• Des PTCE en activité : IDESOL PTCE du Pays de Bray, Lille ; Métropole Solidaire, ALISS PTCE du Soissonnais, PTCE du Calaisis ;

• Des PTCE en Emergence : Emergence Sud Oise…

Le PTCE IDESOL sur le Pays de Bray est lauréat du 1er appel à projet en 2013

  • Regroupement dans une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) en 2004 ;

  • Portage d’un projet de territoire « Demain le Pays de Bray ».

Des projets qui en sont issus :

  • La Recyclerie du Pays de Bray (2007) ;

  • Les Sens du Bray, bureau de maîtrise d’œuvre et entreprise d’écoconstruction (2011) ;

  • La Pépinière Collaborative d’Artisanat et de Services Solidaires (PLASS) (2017).

Les dates clés

Juillet 2017

Conférence de presse, Beauvais

Lancement du PTCE Émergence Beauvaisis

Tous droits réservés - 2018 - Émergence Beauvaisis - Mentions légales